Les raisons de notre démarche

Les raisons de notre démarche

ENTREPRISES, PARTICULIERS, VENEZ EN AIDE A NOS SENIORS POUR QU'ILS PUISSENT ETRE LOGES DANS DE BONNES CONDITIONS !

 

POURQUOI CETTE PLATEFORME ? POURQUOI LE SECTEUR SOCIAL ? POURQUOI VOUS INTERPELLER ?

 

A l'heure actuelle, où nous sommes en perte de sens par rapport au monde qui nous entoure et à notre "utilité", où la culture française nous montre un verre à moitié vide, plutôt qu'un verre à moitié plein, très tôt le secteur social m'a semblé être un moyen de me réaliser (satisfaction personnelle et professionnelle) et surtout de me rendre utile (oui, quelle utopie, être heureuse en rendant les autres plus heureux !).

 

C'est tout naturellement qu'avec beaucoup d'énergie, le conseil d'administration, l'équipe ainsi que moi même oeuvront pour améliorer les conditions de vie des personnes que nous suivons.

 

Les associations étant restreintes au niveau des financements, nos moyens sont très limités et le travail à accomplir très dense. Le système "D", le bénévolat nous aident à accomplir notre mission, mais restent inssufisants. C'est la première opération de crowdfunding que nous menons, tentons. Nous avons déjà essayé de récupérer des fonds pour ce projet en répondant à des appels d'offre par des fondations. Cela prend beaucoup de temps et pour l'instant c'est sans succès.

 

Sans ce financement, certains séniors resteront dans la rue ou se retrouveront dans la rue.

 

Vous désirez, à votre tour resentir de la satisfaction ? Aidez-nous, en aidant les autres par le biais de petits dons. Ceux-ci permettront aux bénéficiaires d'avoir dans un premier temps, un toit au dessus de leur tête. Dans un deuxième temps, ce premier équilibre retrouvé (les Petites Pierres portent bien leur nom !), leur permettra par la suite par ricochet de retrouver la santé, qui sait un travail, un logement pour leur retraite et ainsi rompre avec leur isolement.

 

METTEZ A VOTRE TOUR UNE PIERRE A L'EDIFICE !

 

 

 

Genese

Aujourd'hui

 

Fidèle à son statut d’origine « Vivre Mieux » agit depuis plus de 20 ans pour ne pas laisser sur le côté les personnes défavorisées, pour qu'elles retrouvent un toit et vivent dignement.

 

L'Etat dès que les revenus dépassent 697 € n'aide plus les personnes et certaines n'ont pas le temps de constituer une épargne suffisante pour se reloger. Donc, si l'association n'arrive pas à trouver ce fond de roulement pour réaliser des prêts sur l'honneur, ces personnes n'accèdent pas à un logement et restent soit à la rue, ou hébergés par des tiers (foyers, CCAS).

 

L'association Vivre Mieux souhaite augmenter ces capacités financières en terme de prêt d’honneur : ces prêts servent à financer :

 

La caution, les frais d’agence, le 1er mois de loyer, les déménagements (location de camions, financement des déménagements quand c’est possible par l’intervention d’une autre association MOSAIK), l’assurance locative, l’achat d’occasion de meubles de 1ère nécessité, ou le financement du transport lors de la récupération de meubles.

 

Les travailleurs sociaux de Vivre Mieux étudient avec les ménages le budget et sont à même d’évaluer en concertation avec eux, leurs capacités de remboursement.

 

Ces prêts s’ils ne sont pas accordés font échouer le projet de logement. Ces personnes sont donc en danger !

 

 

 

Une expérience forte

 

" Un exemple concret, une personne a pu être relogée dans un studio sur Toulouse. Après avoir payé la caution, le 1er mois de loyer, l'assurance auprès d'un propriétaire, nous nous sommes aperçus que la personne habitait le logement depuis 15 jours, mais que celui-ci était vide et qu'elle n'avait pas les moyens de se nourrir pendant un mois ! Certes, elle avait un toit au dessus de sa tête, mais à quel prix ?

 

Un premier don de 1000 € d'une banque a permis de tester ces prêts sur l'honneur (pas d'intérêt). En 2 ans, 6 personnes de plus ont pu être relogées de manière décente et dans de bonnes conditions. Elles sont toutes en train de rembourser ces prêts ajustés à leur ressources, sans crainte de poursuite si un mois elles rencontrent un problème.

 

Forts de cette expérience, nous souhaiterions augmenter les fonds pour pouvoir aider d'autres bénéficiaires et avoir les moyens, après évaluation de prêter à plus de personnes. Quand les 1000 € sont épuisés, il faut attendre les remboursements pour que d'autres bénéficiaires puissent y prétendre

 

 

 

Notre projet

 

 

 

 

 

 

 

C'est dans ce cadre que nous désirons augmenter notre fond de roulement. Avec 6000 €, sur 5 à 10 ans, nous pourrions aider beaucoup de personnes. Difficile de dire combien car les besoins son divers et variés : en moins de 2 ans avec 1000 € 6 personnes ont déjà été aidées, 3 de plus vont l'être."

 

Tous les 15 jours, Le Mardi de 18h30 à 20h

Découvrir son écriture

 

Rédaction libre de fictions, nouvelles, brèves.

Une consigne d'écriture est proposée à chaque séance.